INTÉGRER ÉSTIAM

POUR ATTEINDRE UN TRIPLE OBJECTIF

diplome-universitaire

Obtenir un Titre enregistré par l’État au niveau I (Bac+5)

Registre national des certifications professionnelles

double-cursus-tic

Suivre un double cursus TIC et métiers

Grâce à un contenu pédagogique intégrant non seulement les dernières technologies mais aussi l’écosystème et les métiers des employeurs

operationnel-embauche

Devenir immédiatement opérationnel en entreprise dès l’embauche

Pour 100% d’embauche en cours de scolarité

Contactez-nous

pour plus d'informations sur les cursus


POURQUOI L’ÉSTIAM ?

LE DIAGNOSTIC DES RECRUTEURS

Parce que les entreprises recherchent des jeunes opérationnels dès l’embauche

Les entreprises souhaitent recruter de jeunes diplômés spécialistes des technologies de l’information mais n’ont plus le temps de former ces jeunes embauchés ; elles cherchent de jeunes professionnels qui soient opérationnels dès l’embauche.
Syntec Numérique & APEC : Le marché de l’emploi cadre dans les activités informatiques (novembre 2014)

Parce que des compétences scolaires ne sont pas des compétences professionnelles

Les jeunes diplômés en recherche d’emploi montrent clairement leurs difficultés à transposer leurs compétences scolaires en compétences professionnelles.
APEC : L’intégration des jeunes diplômés sur le marché de l’emploi (mai 2014)

Parce que les métiers sont transformés par le numérique

La transformation digitale ou numérique impacte et continuera à impacter toute l’organisation interne et les processus de l’entreprise : les métiers évolueront en même temps que l’écosystème de l’entreprise, avec vraisemblablement de plus en plus de « porosité » entre certains métiers. La forte exigence d’innovation constatée dans tous les secteurs d’activité participe également à la transformation des métiers.
APEC : Les métiers en émergence au travers des offres d’emploi APEC (janvier 2015)

Parce que le nombre de diplômés en informatique est insuffisant

Les recruteurs pointent un nombre insuffisant de jeunes diplômés formés chaque année et évoquent le décalage entre les besoins en compétences des entreprises et les formations dispensées aux étudiants, qui ne seraient pas adaptées.
APEC : Les tensions dans le marché de l’emploi cadre (mai 2014)

Parce que les diplômes d’écoles sont mieux reconnus

Dans le secteur des technologies de l’information, force est de constater que l’enseignement supérieur peine à diplômer des jeunes qui soient à la fois formés sur les technologies les plus modernes, préparés à affronter le monde professionnel, et enfin formés sur les métiers des entreprises qu’ils s’apprêtent à intégrer, d’autant plus que ces écoles sont le plus souvent payantes et chères.
Les études en universités, dont le coût de scolarité reste heureusement très accessible, ne favorisent hélas pas suffisamment l’intégration professionnelle des étudiants avec un écart très net (+15%) du taux d’accès à l’emploi en faveur des diplômes d’écoles par rapport aux universitaires, les diplômes d’écoles en informatique permettant la meilleure intégration (94% de CDI) avec le salaire moyen le plus élevé (33 800€).
APEC : Les jeunes diplômés de 2013 : situation professionnelle en 2014 (septembre 2014)

Contactez-nous

pour plus d'informations sur les cursus


LA RÉPONSE ÉSTIAM

INNOVATION, PROFESSIONNALISME ET DÉVELOPPEMENT DES POTENTIELS, POUR 100% D’EMPLOI DÈS LA SCOLARITÉ !



SAVOIR


Un corps professoral
d’entrepreneurs et de
professionnels des
technologies de l’information



SAVOIR-FAIRE


Des projets
contextualisés
Une mise en pratique
en entreprise



SAVOIR-ÊTRE


Des mises en situations
professionnelles
avec évaluations
à 360°



POUVOIR FAIRE


Formation double compétence
aux technologies du numérique
& métiers et écosystème de l’employeur
Accès à l’emploi garanti

[/column]

Contactez-nous

pour plus d'informations sur les cursus


nuage_mot